contemporaine
-
urbaine
-
cosmopolite

BOLIVIE, le dilemme du travail des enfants

En Bolivie, les enfants travailleurs font partie du paysage. À La Paz, à tous les coins de rue, ils cirent les chaussures, lavent les voitures, portent les colis, vendent des babioles le jour comme la nuit. Près d’un million d’enfants travaillent pour moins de 4 euros par jour, de 7 à 18 heures… en toute légalité. Depuis 2014, une nouvelle loi les autorise à travailler dès l’âge de 10 ans. Cette violation du droit international a été vivement condamnée par l’Organisation internationale du travail, l’OIT. Pour le chef d’État bolivien Evo Morales, le travail des enfants fait partie intégrante de la culture indigène : il leur permet de s’affirmer et d’être indépendants, s’il est bien encadré.

0  vote
10
13 mai, 2019